15/10/2004

Le conteur...

Rentrée depuis quelques heures de ma nuit magique, après t'avoir rejoint dans notre nid, je me réveille et je n'ai plus aucune envie de dormir, j'ai envie de raconter, ma nuit, une de celle qui me fait oublier que je n'en veux plus, que je n'en peux plus, une de celle qui me rend de la force pour t'aimer davantage tout en gardant ces nuits anonymes ou je ne m'appelle pas Lucy mais, celle que vous voudrez.
 
Hier soir je t'ai quittée monotone, nous passons nos journées ensemble dans l'oisiveté que nous procure le luxe de mes nuits, arrivée au club il était déjà là, oui, je vais l'appeler Mathieu, ça résonne bien, ça se fond sur son visage ce prénom, ça ne ricoche pas, ça reste bien en place et épouse ses yeux dont je ne connais même pas la couleur car c'est dans l'obscurité que nous nous retrouvons toujours.
 
ça faisait maintenant plusieurs moi qu'il n'était plus venu me voir, je vais lui réserver ma soirée, je sais que d'entre nous toutes ici, c'est moi qu'il veut, il n'a jamais voulu que moi, je ne lui ai jamais posé la question du pourquoi, et puis en réalité, je n'en ai rien à faire, j'aime les moments partagés avec lui.
 
Et nous voilà deux, et le même scénario, seules les histoires qu'il me conte sont différentes, je suis nue offerte et j'écoute, il est assi au pied du lit, en chemise kaki et jeans, et quand il ponctue une phrase  d'un silence il  me regarde, regarde si mes yeux  pétillent d'impatience sans doute, regarde si je veux en savoir plus, il me conte ses voyages, ses amours imaginaires, ses appaisement futurs, ses promesses de bonheur, Le Mathieu de mes Milles et unes nuits me conte des heures et des heures, sa voix chaude et suave épouse les rondeurs de mon corps qu'il recouvrira de baisers quand l'impatience n'y tenant plus il me fera l'amour avant de me quitter au petit matin et me laisser regagner notre nid, notre amour, notre nous, notre toujours.........

10:39 Écrit par lucy | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Pour un peu, on dirait que tu fais le plus beau métier du monde...

Écrit par : Christ | 16/10/2004

grand changement dans les labynthes... tu te cloîtres dans ton nid et nous tristes sires devont deviner ta présence dans tes moments d'absences. Une impression d'étouffement..., sans vouloir te choquer.
Passez un doux week-end

Écrit par : untel | 16/10/2004

nuit magiiiiiiiiique ( c.lara) nuit magique...une hitoire d'un soir, qui tourne au désespoir.... si on lui demande ce qu'elle préfère en lui, elle répond: " sa compagne"......délicieuse lucy...on sent en vous toute l'ardeur des sens, le plaisir à donner, à recevoir... un incroyable féminité..... vous concrétisez si bien vos désirs....qui chez moi sont tant avortés.....haaaaaa...

Écrit par : elle | 16/10/2004

... Cette capacité à pouvoir faire la part des choses entre donner, partager, apprécier, profiter et aimer,... Je me demande de plus en plus si c'est possible... !
Bizz et à bientot

Écrit par : Val | 17/10/2004

... de la douceur, de la mélancolie, de la passion, j'ai aimé te parcourir page après page....

Écrit par : Essenti"elle" | 18/10/2004

Les commentaires sont fermés.